Communiqué de presse "Festivals accessibles" : avec une foule de nouvelles certifications, Access-i fait vibrer l’été !

02/07/2018

Pleins feux sur les festivals accessibles cet été… L’Unisound Festival (Court-Saint-Etienne, les 28&29 juin), les Feux de la Saint-Jean (Mons, les 29&30 juin), les Ardentes (Liège, les 05 > 08 juillet), les Francofolies de Spa (19>22 juillet), le Ronquières Festival (Braine-le-Comte, les 04&05 août), Bruxelles les Bains (06>12 août), le Festival de Chassepierre (18&19 août), le Solidaris Day (Oupeye, le 19 août), la Fête des Solidarités (Namur, les 25&26 août), et l’ouverture des Journées du Patrimoine (Saint Hubert, le 7 septembre) sont des événements qui font confiance à la maîtrise d’Access-i en matière d’accessibilité et qui sont certifiés « Access-i ».

Cette certification est accompagnée du pictogramme Access-i, un visuel clair et synthétique, qui permet de déterminer d’un seul coup d’œil, grâce à un code couleur, le niveau d’accessibilité pour chaque famille de besoins spécifiques. Certains festivals suivent la tendance depuis longtemps déjà. C’est, par exemple, le cas des Francofolies qui, depuis plus de 10 ans maintenant, font confiance aux auditeurs professionnels d’Access-i pour la certification et les recommandations en matière d’accessibilité avec, à la clé, des avancées majeures constatées lors de chaque nouvelle édition. Notez que l’événement d’ouverture des Journées du Patrimoine (Saint-Hubert, le 07 septembre) fait lui aussi l’objet d’une certification Access-i et sera garanti 100% accessible !

 

Access-i, qui se veut une référence en matière d’accessibilité, est de plus en plus présent dans l’univers des festivals. En effet, un nombre croissant d’entre eux se lancent dans une démarche d’ouverture à tous les publics. Ils font confiance à Access-i dont les auditeurs, des professionnels du secteurs du handicap, sont formés à une même méthodologie qui s’appuie sur de rigoureux cahiers de critères ne laissant aucune place à la subjectivité. Les diagnostics posés permettent aux personnes à besoins spécifiques de programmer une sortie sans risquer de mauvaises surprises. Et pour compléter ses informations, ce public peut découvrir sur le site internet d’Access-i quels sont les points faibles et les points d’attention de l’événement de leur choix.

 

Access-i, véritable baromètre de l’accessibilité des lieux et des événements pour les personnes à besoins spécifiques, ne cesse d’élargir son champ d’action avec des certifications dans des domaines de plus en plus diversifiés ; non seulement des bâtiments à vocation « publique » mais aussi des parcs, balades vélo, circuits pédestres, bientôt des piscines...

De plus, le secteur de l’accessibilité concerne un nombre croissant de personnes ; les personnes en fauteuil roulant, marchant difficilement, aveugles, malvoyantes, sourdes, malentendantes, avec difficultés de compréhension mais aussi leur proches et aux seniors, aux enfants, aux familles avec poussettes et aux personnes d’origine étrangère qui peuvent avoir des difficultés de compréhension en raison du problème de la langue. On considère que, grosso modo, un segment de 40 % de la population serait concerné par cette problématique. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime que 15 % de la population mondiale (1 milliard de personnes) ont une forme ou une autre de handicap.

 

Voici, en exclusivité, quelques visuels qui traduisent l’accessibilité des festivals fraîchement certifiés :

 

Comment lire un Access-i ?

Un Access-i contient 7 cases représentant chacune une catégorie de personnes à besoins spécifiques :

  • les personnes en fauteuil roulant,
  • les personnes marchant difficilement,
  • les personnes aveugles,
  • les personnes malvoyantes,
  • les personnes sourdes,
  • les personnes malentendantes,
  • les personnes avec difficulté de compréhension.

 

 

 

Le niveau d’accessibilité d’un espace ouvert au public est déterminé pour chacune de ces catégories. Lorsque la couleur de la case est :

  • verte, le site est accessible en autonomie. Le visiteur peut profiter sans aide de tous les services et aménagements présents,
  • orange, le site est accessible avec un coup de main ponctuel. Le visiteur peut profiter de tous les services et aménagements présents avec, parfois, selon sa situation, l’aide d’une tierce personne.
  • blanche, le niveau d’accessibilité est inférieur aux autres niveaux et de l’information est disponible. Pour savoir s’il pourra profiter des services et aménagements présents, le visiteur est invité à consulter la fiche descriptive du lieu ou de l'événement.

 

 

Contact presse : Sandra Janssens – 081/39 08 78 – communication@access-i.be

Plus d’infos sur : www.access-i.be